La tendance vegan : focus sur une alimentation respectueuse des animaux

Le courant véganisme fait de plus en plus d’adeptes. Ce régime alimentaire bannit tous les produits et aliments d’origine animale et peut être considéré comme une véritable philosophie de vie qui s’applique à l’alimentation, à la garde-robe et aux produits cosmétiques que l’on utilise. Manger et vivre vegan sont respectueux de l’environnement et condamnent l’exploitation animale sous toutes les formes.

Adhérer au véganisme

Le véganisme signifie exclure de son régime alimentaire et de son mode de vie tout produit d’origine animale. Par conséquent, une alimentation vegan exclut la viande, le poisson, mais aussi le lait et les œufs ainsi que tous les autres produits et ingrédients obtenus à partir d’animaux. La consommation d’insectes est généralement admise, mais interdiction de consommer du miel par exemple. Vivre végétalien signifie aussi étendre autant que possible ses principes aux autres aspects de la vie courante comme les vêtements, les cosmétiques et les objets du quotidien. Ceux qui adhèrent complètement au véganisme n’utilisent que du cuir synthétique, des produits en microfibre au lieu du cuir, évitent la laine animale et choisissent des cosmétiques sans ingrédients d’origine animale et n’ayant pas fait l’objet de tests sur les animaux.

Les raisons éthiques au véganisme

La voie la plus courante pour adhérer à cette philosophie de vie se fait en adoptant une alimentation vegan éthiquement motivée. De nombreux adeptes ont d’abord passé par un régime végétarien avant d’adhérer au véganisme. En effet, pour ne plus porter aucune part de responsabilité, aussi minime soit-elle à la cruauté à la maltraitance envers les animaux, on adhère au véganisme. Par exemple, l’abattage des animaux pour la production intensive de lait et d’œufs, à l’élimination par broyage des poussins mâles, l’élevage intensif des poules pondeuses, l’insémination artificielle des vaches pour accroitre la production lainière, etc. Par conséquent, devenir végan c’est aussi faire le choix de limiter chaque jour son impact sur la planète en adoptant un comportant éthique et un mode de consommation respectueux de la planète, du monde vivant et plus largement encore en optant pour un habitat durable.

Protection de l’environnement, alimentation mondiale et santé

Il existe de nombreuses raisons d’adopter une alimentation vegan. Outre le fait qu’il soit bénéfique au bien-être et à la santé, le véganisme permet aussi apporter des solutions aux problèmes environnementaux tels la sur-fertilisation des sols, la réduction des émissions de gaz à effet de serre ou le réchauffement climatique. L’élevage intensif et la surconsommation de viande sont associés au gaspillage alimentaire, à l’abus des antibiotiques dans les « usines à production de viande » qui entrainent des maladies chez l’homme et le développement de la résistance à ce type de médicament. L’essor de l’agroécologie au niveau mondial, une baisse notoire de la consommation de protéines animale, l’adoption d’une alimentation plus saine et non carnée (au minimum, moins carnée) permettraient de résoudre les grands problèmes de la planète.

Comment créer un intérieur cosy dans son appartement ?
Quelles sont les étapes pour lancer son blog mode et beauté ?